6 habitudes dangereuses pour le cerveau

6 habitudes dangereuses pour le cerveau

6 habitudes dangereuses pour le cerveau : C’est un fait bien connu dans la communauté scientifique que les cellules du cerveau ne se régénèrent pas. Par conséquent, nous devons être très prudents dans la façon dont nous traitons notre cerveaux.

La façon dont nous prenons soin de notre cerveau est d’autant plus cruciale au regard de maladies neurodégénératives, comme les maladies d’Alzheimer et de Parkinson. Nous ne le réalisons peut-être pas, mais ces maladies ne sont pas seulement réservées aux personnes de plus de 50 ans. Même lorsque nous sommes dans la vingtaine ou la trentaine, nous pouvons adopter de mauvaises habitudes qui peuvent endommager nos «rouages» cognitifs.

Au plus tôt nous abandonnerons certains mauvais comportements, au mieux nous préserverons notre cerveau des maladies neurodégénératives. Jetez un œil à certaines habitudes qui sont vraiment mauvaises pour notre cerveau, habitudes que malheureusement beaucoup d’entre nous adoptons sans avoir conscience de leur dangerosité.

Voici 6 habitudes qui sont dangereuses pour votre cerveau

Fumer

Nous avons tous entendu des raisons pour lesquelles fumer est mauvais et vous devriez envisager de cesser de fumer, mais saviez-vous que cela peut également causer des dommages importants à votre cerveau? La fumée de cigarette réduit l’apport d’oxygène au cerveau. Cela signifie que vous ne pouvez pas fonctionner à votre capacité normale en fumant. Un lien a été prouvé entre la maladie d’Alzheimer, la démence et le tabagisme. De plus, la fumée de cigarette ne cause pas seulement le cancer du poumon. Les cellules cancéreuses résultant d’une reproduction incorrecte de l’ADN peuvent également se manifester dans le cerveau.

Ne pas assez dormir

Un manque de sommeil a été associé fortement à la démence précoce et à la maladie d’Alzheimer. Lorsque vous dormez, votre cerveau a une chance de se reposer et de récupérer après une longue journée de travail. Si vous privez votre cerveau de ce repos, il dégénérera plus rapidement. Beaucoup de gens ont aujourd’hui un problème pour s’endormir au bon moment et obtenir la bonne quantité de cycles de sommeil paradoxal dans leurs nuits. Si vous souffrez d’insomnie, essayez de réduire votre consommation de caféine et d’alcool. Évitez également les écrans, tels que les ordinateurs portables et les téléviseurs, juste avant de vous coucher. Cela ne vous aidera pas seulement à vous sentir mieux le matin, mais vous prendrez également soin de vos facultés cognitives à long terme.

La solitude

Cela peut sembler une addition étrange à la liste et ce n’est parfois pas quelque chose que vous pouvez corriger directement. Cependant, l’isolement peut entraîner une détérioration cognitive. Bien sûr, être seul ne signifie pas ne pas avoir de gens autour de vous. Vous pouvez être aussi seul dans une pièce pleine de monde. Pour éviter cela, évaluez les relations avec les gens autour de vous et pensez-y d’une manière qualitative plutôt que quantitative. Si vous avez du mal à comprendre pourquoi vous ne pouvez pas créer de relations durables, pensez à demander de l’aide professionnelle.

Vous forcer à travailler quand vous êtes malade

Nous avons tous eu ces moments où nous avons eu la grippe et nous sommes forcés à sortir du lit pour aller travailler. Il y a toutes sortes de raisons pour lesquelles nous faisons cela. Le fait demeure que c’est une habitude extrêmement malsaine quand il s’agit de la santé du cerveau. Lorsque vous luttez contre la maladie, votre corps essaie de concentrer ses ressources pour vous soigner. Cela vaut aussi pour votre cerveau. Quand vous essayez d’occuper votre cerveau avec d’autres choses, vous le surmenez immensément. Cela signifie qu’il ne peut pas bien faire l’une ou l’autre des deux choses et que vous deviendrez seulement plus malade. Reconnaissez quand vous devez rester à la maison pour prendre soin de vous.

Mauvaise audition

Nos oreilles sont exposées à beaucoup de pression dans le monde moderne. Pensez aux bruits forts des voitures et des chantiers de construction. Aussi, rappelez-vous toutes ces fois où vous avez écouté votre chanson préférée au volume le plus élevé sur vos écouteurs? Si vous essayez de mesurer les niveaux de bruit autour de vous, vous seriez surpris de savoir à quel point ils sont élevés. Les scientifiques ont prouvé que la perte auditive est inévitablement liée au déclin cognitif. Bien que cela puisse sembler difficile, essayez de mieux prendre soin de vos oreilles et passez plus de temps en silence tous les jours.

Modes de vie sédentaires

Passer toute la journée sur le canapé est préjudiciable à la fois pour la santé de votre cerveau et la santé de votre corps. Les modes de vie sédentaires ont été liés à des maladies telles que le diabète et les maladies cardiaques, qui à leur tour ont été directement liées à la dégénérescence du cerveau. Même si vous ne le sentez pas, prenez le temps de sortir tous les jours, juste pour avoir de l’air frais. Ensuite, passez à l’exercice, en faisant de longues promenades. Plus vos muscles bougent, plus votre esprit sera stimulé.

Conclusion

Il pourrait sembler que beaucoup de choses que vous faites peut être préjudiciable à votre cerveau. Cependant, essayez de rester positif. Maintenant que vous savez comment prendre soin de lui, vous serez en mesure de mieux faire pour maintenir sa santé. Assurez-vous de suivre ces conseils pour vous préparer à vivre vos années dorées en bonne santé et heureux.

6 habitudes dangereuses pour le cerveau