7 Remèdes Maison pour les Maux de Tête

7 Remèdes Maison pour les Maux de Tête

7 Remèdes Maison pour les Maux de Tête : Si les maux de têtes ne sont pas en général particulièrement dangereux, ils se débrouillent très bien pour vous pourrir la vie, vous empêchant de vous détendre, de vous concentrer, de lire, … . Dans cet article nous allons vous donnez des remèdes efficace pour venir à bout des maux de tête.

Les origines des maux de tête

D’une manière générale, les maux de tête sont la réponse de votre corps au stress physique ou émotionnel. Ce stress peut tendre les muscles dans votre tête et votre cou et provoquer des céphalées de tension. Ou il peut stimuler les vaisseaux sanguins pour produire des migraines ou des maux de tête vasculaires. Et si vos sinus sont congestionnés ou infectés, des maux de tête peuvent également survenir. Malgré l’inconfort, la plupart des maux de tête sont temporaires et répondent très bien aux traitements que l’on trouve dans l’armoire à pharmacie.

Magnésium

Les chercheurs disent que les personnes souffrant de migraine devraient conserver ce minéral essentiel chez eux. Il s’avère que les personnes ont de faibles niveaux de magnésium dans leur cerveau lors des maux de tête et peuvent également avoir une déficience générale en magnésium. En fait, deux études cliniques contrôlées par placebo ont montré que la prise de suppléments de magnésium peut prévenir les maux de tête. Les experts recommandent de prendre 400 milligrammes par jour de magnésium chélaté, d’oxyde de magnésium ou de magnésium à libération lente, tous disponibles en vente dans votre pharmacie. A noter que le magnésium peut causer de la diarrhée chez certaines personnes. Le magnésium est également élevé dans les aliments comme les graines de citrouille, le maquereau, les figues sèches et le chocolat noir.

Vitamine B2

Dans une étude, 59% des participants ont réduit la fréquence des migraines de moitié après avoir pris 400 milligrammes de cette vitamine, connue également sous le nom de riboflavine, tous les jours pendant trois mois. Pour les bénévoles qui ont pris un placebo, seulement 15 pour cent d’entre eux ont signalé moins d’événements de migraine. Les amandes, les graines de sésame, certains poissons et certains fromages durs sont riches en cette vitamine.

Gingembre

Le gingembre peut lutter contre les migraines en inhibant la synthèse des prostaglandines. De plus, le gingembre aide à calmer la nausée qui accompagne souvent les migraines. Préparez-vous un thé maison en faisant mijoter doucement trois tranches de gingembre dans une tasse d’eau, puis recouvrez la tasse pendant 30 minutes.

Camomille

Le thé à la camomille a des composés qui aident à soulager la douleur et à vous détendre. Préparez une tasse à l’aide d’un sachet de thé à la camomille dans une tasse d’eau bouillante. Laisser recouvert pendant 10 minutes. Sucrer avec du miel, si désiré. Prenez quelques minutes pour siroter lentement le thé chaud, assis dans un endroit tranquille.

Bain de pieds avec des huiles de menthe et de lavande

Certains spécialistes pensent que les bains de pieds sont des remèdes maison puissants pour les maux de tête. L’eau chaude stimule le sang à vos pieds, ce qui facilite la pression sur les vaisseaux sanguins dans votre tête. En ajoutant quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée et de lavande, l’odeur fournit un soulagement apaisant.

Extrait de butterbur

Une herbe appelée butterbur s’est révélée si efficace pour le soulagement de la migraine que les médecins spécialisés dans le traitement des migraines le recommandent souvent. Au moins trois études ont été menées sur Petadolex, un extrait de butterbur en vente libre, et dans chaque étude, l’herbe a considérablement réduit les crises de migraine par rapport à un placebo. La dose recommandée est de 75 milligrammes deux fois par jour pendant un mois, puis 50 milligrammes deux fois par jour.

Huile de thym et de romarin

Pour soulager les douleurs de la tête, frottez une goutte ou deux d’huile essentielle de thym ou de romarin sur chaque tempe et sur votre front. Frotter doucement sur la peau, puis rester assis tranquillement pendant plusieurs minutes. Dans une étude de 2010, les chercheurs ont découvert que les huiles de thym et de romarin contiennent du carvacrol, une substance qui agit comme un inhibiteur de la COX-II, tout comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens comme l’ibuprofène.