La bière vous rend-elle plus heureux?

bière

Surprise! Une bière vous rend plus heureux et plus sympathique! Une étude a trouvé que c’était particulièrement vrai pour les femmes et les personnes socialement inhibées.

Prenez un verre de votre bière préférée et portez un toast aux chercheurs suisses qui offrent des preuves scientifiques de ce que vous soupçonniez sûrement et que vous espériez, à savoir que boire de la bière vous rend plus amical, plus heureux, moins inhibé, peut-être même plus sexy, rapportent-ils.

Mais ce n’est pas tout. «Nous avons constaté que boire un verre de bière aide les gens à voir des visages heureux plus rapidement, et renforce les situations émotionnelles positives», a déclaré le chercheur Matthias Liechti, responsable de la recherche en psychopharmacologie à l’hôpital universitaire de Bâle.

En d’autres termes, boire de la bière pourrait vous rendre plus social et plus empathique.

Les chercheurs sont arrivés à ces conclusions après avoir étudié 30 hommes et 30 femmes. La moitié ont été assignés au hasard à boire assez de bière pour augmenter leur taux d’alcoolémie à environ 0,4 grammes par litre, la quantité était proportionnelle à leur taille corporelle. Les autres buvaient un breuvage non alcoolique. Avant et après, les deux groupes ont effectué diverses tâches, y compris la reconnaissance faciale ainsi que des tests de leur empathie et de leur excitation sexuelle. Les deux groupes ont ensuite changé de rôle et répété les tests.

Le résultat: Les chercheurs ont constaté que les gens étaient plus désireux de socialiser après un verre ou deux. Cela était particulièrement vrai pour les femmes et pour personnes inhibés socialement. La consommation d’alcool a également rendu plus facile pour certaines personnes, en particulier les femmes, de regarder des images sexuellement explicites. Mais cela ne les rendait pas plus excitées, selon l’étude. Les résultats ont été publiés le 19 septembre dans la revue Psychopharmacology. Ils devaient également être présentés lundi à la réunion annuelle du Collège européen de neuropsychopharmacologie (ECNP) lundi à Vienne, en Autriche.

« Il s’agit d’une étude intéressante confirmant la sagesse populaire selon laquelle l’alcool est un lubrifiant social et que l’usage modéré de l’alcool rend les gens plus heureux, plus sociaux et moins inhibés lorsqu’il s’agit d’engagement sexuel« , a déclaré le Dr Wim van den Brink.

Bien qu’il n’ait pas participé à l’étude, van den Brink a présenté plusieurs théories sur les différences entre les hommes et les femmes. Ils pourraient provenir de différences dans les niveaux d’alcool dans le sang avec la même quantité de bière; différences de tolérance dues à la consommation antérieure d’alcool; ou des facteurs socioculturels, a-t-il dit.

« Il faut également reconnaître que différents effets de l’alcool peuvent être observés selon que votre taux d’alcoolémie augmente ou diminue, et bien sûr, combien d’alcool vous avez pris« , a-t-il déclaré dans un communiqué de presse de l’ECNP.

Mais van den Brink a souligné que les émotions des gens peuvent ne pas refléter leur comportement réel sous l’influence de l’alcool. Comme Shakespeare l’a écris dans Macbeth au sujet de l’alcool, « cela provoque le désir, mais enlève la performance. »

Pourquoi la bière rend plus heureux?