Bijoux : Le maximalisme d’Alessandro Michele atteint son apogée

Comme à chaque présentation de collection, Alessandro Michele, le directeur artistique de la maison italienne Gucci, a su éblouir par son vestiaires mais aussi par ses accessoires.

Pour la collection Gucci Cruise 2018, Alessandro Michele a poussé le maximalisme à son apogée en mariant l’art de la Renaissance et le second degré. Dans un cadre riche et somptueux, la collection a été présentée au Palazzo Pitti à Florence, où les bijoux et le style ont littéralement ébloui par leur sophistication. Des cristaux sur des peignes, des turbans, des broches, des bracelets cosmiques, des étoiles bijoux qui ornent les mains, des serre-têtes ornés de feuilles d’or, jusqu’aux lunettes de soleil qui tiennent lieu de bijoux. Le must du défilé? Les perles qui ont été les véritables vedettes du spectacle, déclinées dans les coiffures ou encore en cagoules, oui vous avez bien lu, des cagoules en perles!

#gucci #guccicruise18 #vintage

Une publication partagée par Amy_Z (@freshbaby1124) le

Gucci Cruise2018 🌸🌸 #guccicruise18 #gucci #florence #AlessandroMichele #luxury #instastyle #instafashion

Une publication partagée par Anupam Dabral (@anupamdabral) le

Guccify Yourself #guccicruise18 at galleria palatina in Firenze #fashion #fashiongram #fashionista #fashioninspiration #gucci

Une publication partagée par PrettyWomanGoesShopping (@prettywomangoesshopping) le

Bijoux : Le maximalisme d'Alessandro Michele atteint son apogée