Bronzer sans soleil, bientôt possible?

Bronzer sans soleil, bientôt possible?

Si comme une partie de la population vous ne supportez pas de rester allonger des heures au soleil afin d’obtenir un teint halé, des scientifiques ont trouvé le moyen de faire bronzer notre peau sans UV, ce qui réduirait de plus le risque de cancer de la peau.

Beaucoup de personnes aiment rester allongées au soleil et sentir les rayons caresser leur peau l’été? Par ailleurs, le soleil nous apporte de la vitamine D et nous donne un teint hâlé qui fait disparaître la fatigue accumulée tout l’hiver.

En revanche, on sait que le soleil peut être dangereux pour notre santé à cause du risque de cancer mais aussi d’accélération du vieillissement de notre peau. D’après une étude parue dans la revue Cell Reports, des scientifiques ont découvert une substance qui serait capable de nous donner un teint hâlé sans exposition aux UV.

En effet, à la différence de l’autobronzant, qui colore la couche supérieure de votre peau, cette nouvelle substance découvert par des scientifiques serait capable de stimuler les cellules produisant les pigments qui servent à vous donner un teint bronzé.

Le Dr. David Fischer, chef du service de dermatologie à l’Hôpital Général du Massachussets, et son équipe, ont ainsi trouvé une molécule capable de stimuler la protéine activant les mélanocytes. Après avoir effectué des tests sur des souris avec succès, le bronzage a disparu au bout de deux semaines, comme un bronzage naturel.

La molécule doit désormais être testée sur l’homme, et si les tests sont confirmés cette molécule pourrait être une véritable révolution dans le monde de la beauté. Toutefois, le Dr. Fischer annonce d’ores et déjà que le produit ne remplacera pas la protection solaire.

Vous aimerez ces articles