Chanel : C’est l’amour à la plage

Les défilés de la maison Chanel se veulent toujours spectaculaires et, cette saison, la marque a offert un spectacle pour remonter le moral des rédacteurs de mode blasés et fatigués d’un mois de fashion week. Pour le printemps-été 2019, le couturier Karl Lagerfeld nous a montré à quoi pourrait ressembler des vacances Chanel : une plage de sable fin agrémentée d’un ciel azur et de vagues.

En effet, pour l’occasion, e Grand Palais à Paris s’est transformé en un rivage digne d’une brochure de voyage, avec des cabanes de plage en bois et des sauveteurs assis au sommet de chaises peintes sur pilotis. On a pu découvrir sur le catwalk les tops Adwoa Aboah, Edie Campbell et Kaia Gerber, marchaient pieds nus sur le sable ou dans des eaux peu profondes. Les mannequins souriants marchaient bras dessus bras dessous, les talons aux mains, comme des copines en vacances.

Le décor lui-même a été inspiré par les années d’enfance de Karl Lagerfeld sur l’île de Sylt, une île allemande en forme d’ancre de l’archipel frison de la mer du Nord. Elle est connue pour ses longues plages de sable fin, ses phares à rayures et ses chaumières en roseaux.

Pamela Anderson a lâché ses talons pour mettre ses pieds dans l’eau, un moment à la fois chic et à la mode. Poppy Delevingne, Pharrell Williams et Vanessa Paradis ont tous posé pour des photos au bord de l’eau.

En ce qui concerne la collection, de nombreuses pièces nous font déjà envie. Comme une montre-bracelet jaune matelassée ou encore la chemise blanche à slogan Chanel portée par le top Kaia Gerber. Les casquettes de baseball en raphia avec le nom de la marque et le short cycliste, une pièce récurrente pour cette nouvelle saison seront sans aucun doute les succès de la saison prochaine de la maison Chanel.


Chanel : C’est l’amour à la plage