Comment éviter les oeufs contaminés au fipronil

Comment éviter les oeufs contaminés au fipronil

Des œufs contaminés au Fipronil et venant des Pays-Bas ont été vendus en France, mais à ce jour personne ne sait où ils ont été distribués.

Après avoir affirmé la semaine dernière que la France n’avait pas été touchée par les œufs contaminés au Fipronil, il s’avère en fait que le lundi 7 août 13 lots contaminés venant des Pays-Bas ont bien été livrés dans la Vienne et en Maine-et-Loire. À ce jour, les autorités françaises ne savent pas si les œufs sont arrivés dans le commerce.

Le problème a été soulevé la semaine dernière lorsque 180 élevages ont été mis à l’arrêt au Pays-Bas. Les œufs en question ont été contaminés par un insecticide pour lutter contre le pou rouge sur les poules. Suite à cette alerte, un rappel massif des œufs a été organisé pour éviter que des personnes soient intoxiquées.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, le Fipronil est modérément toxique et cette molécule est interdite aux animaux qui serviraient à la consommation humaine.

Plusieurs pays touchés par la Fipronil

La France n’est pas le seul pays touché par les œufs contaminés au Fipronil. Ainsi, l’Angleterre, la Belgique, la Suisse mais aussi la Suède sont actuellement concernés par le problème. Les autorités ne recommande pas d’arrêter la consommation d’œufs. Toutefois par mesure de sécurité, il vous suffit d’éviter les œufs marqués sur l’emballage ou leur coquilles des initiales »NL », qui mentionne une provenance des Pays-Bas.