Comment détecter un menteur?

détecter un menteur
6 façons de détecter un menteur en quelques secondes : Vous ne les attraperez jamais tous, mais vous pouvez apprendre à en attraper plus.

Vous pourriez être choqué d’apprendre que plus de 80% des mensonges ne sont pas détectés. Cependant, quand vous repensez à vous jeune enfant, cela ne devrait pas vous surprendre que le mensonge est un comportement si répandu. Lorsqu’on leur demande de manger un bonbon avant le dîner, la plupart des enfants ont la garantie d’être réprimandés s’ils admettent la transgression, tandis que le mensonge offre une probabilité beaucoup plus faible de punition, c’est-à-dire s’ils ne se font pas attraper.

Ce processus d’opportunité-coût que les enfants traversent pour éviter d’avoir des ennuis établit les bases d’un modèle de mensonge dans le futur. Or, la plupart des mensonges sont assez faciles à repérer si vous savez comment lire les signes. Voici quelques techniques pour détecter un menteur.

Commencez par poser des questions neutres

Pour détecter un menteur, posez-lui des questions simples et non menaçantes, ainsi vous pouvez observer son comportement naturel lorsqu’il dit la vérité. Interrogez-le sur la météo, ses projets pour la fin de semaine ou tout ce qui pourrait susciter chez lui une réaction normale et confortable. Quand il répond, observez son langage corporel et ses mouvements oculaires, de façon à savoir comment il agit quand il dit la vérité. Est-ce qu’il change de position? Coup d’œil dans un sens ou dans l’autre? Ou vous regarde-t-il dans les yeux? Assurez-vous de poser suffisamment de questions pour pouvoir bien faire la différence quand il se met à mentir.

Trouver le point de basculement

Une fois que le menteur passe d’un comportement neutre à un comportement altéré par son mensonge, vous devriez être en mesure d’observer un changement dans le langage corporel, les expressions faciales, le mouvement des yeux et la structure de la phrase. Tout le monde donnera des indices subconscients différents en disant un mensonge.

Langage corporel

Les menteurs tirent souvent leur corps vers l’intérieur lorsqu’ils mentent pour se sentir plus petits et moins visibles. Beaucoup de gens vont se tortiller et cachent parfois leurs mains pour masquer subconsciemment les doigts agités. Vous pourriez également observer des mouvement d’épaules.

Observez les expressions micro-faciales

Pour détecter un menteur, observez ses expressions faciales, mais certaines de ces expressions faciales sont subtiles et difficiles à repérer. Certaines personnes vont changer la couleur de leur visage à une nuance de rose plus claire, d’autres vont légèrement bouger leurs narines, se mordent la lèvre, transpirent légèrement ou clignotent des yeux rapidement. Chacun de ces changements dans l’expression faciale signifie une augmentation de l’activité cérébrale lorsque le mensonge commence.

Écoutez le ton et la cadence de la voix

Souvent, quand une personne ment, elle change légèrement le ton et la cadence lorsqu’elle parle. Il pourrait commencer à parler plus rapidement ou plus lentement, avec un ton plus haut ou plus bas. Souvent, les phrases qu’il utilise deviennent plus complexes.

Surveillez quand ils arrêtent de parler d’eux-mêmes

Pour détecter un menteur, il faut garder à l’esprit que les personnes qui mentent commencent aussi parfois à se retirer de leur histoire et se concentrent sur les autres. Vous entendrez moins de « moi », car les menteurs essaient ainsi de s’éloigner psychologiquement du mensonge qu’ils tissent.

Rappelez-vous : chaque individu se comporte différemment lorsqu’il ment, donc il n’y a pas de méthode de détection de mensonge garantie. Il est très important de pouvoir comparer le comportement d’un menteur lorsqu’il dit la vérité et lorsqu’il ment : mouvement corporel, expressions faciales, mouvements des yeux et indices verbaux.

détecter un menteur