Diane Von Furstenberg arrête la fourrure

Après Gucci ou encore Versace, la maison New-Yorkaise Diane Von Furstenberg arrête la vraie fourrure dans ses collections.

En choisissant de stopper la fourrure dans ses collections, la maison Diane Von Furstenberg rejoint les maison Gucci, Michael Kors ou encore Calvin Klein. La marque a annoncé mardi avoir signé un partenariat avec PETA et la Humane Society of United States afin de mettre fin à l’exploitation animale dans le secteur de la mode.

« Il est temps que nous procédions à ce changement et que nous assumions la responsabilité de veiller à ne pas promouvoir l’abattage d’animaux pour la mode », a écrit la PDG de la griffe, dans un communiqué de presse. « Nous nous engageons à soutenir le passage à secteur de la mode éthique et durable en proposant au consommateur des alternatives innovantes et sophistiquées. « 

La marque emblématique, connue dans le monde entier pour sa robe portefeuille, cessera ainsi d’utiliser la fourrure, les peaux exotiques, le mohair et l’angora dans toutes ses collections à venir. Elle lancera son initiative sans fourrure dès 2019.

«Je suis tellement excitée que la technologie nous offre un moyen de nous sentir glamour sans fourrure», a déclaré la présidente de la DVF, Diane von Furstenberg, dans un communiqué de presse, ajoutant que la décision de ne plus utiliser de fourrure faisait partie d’un projet à plus grande échelle visant à créer une industrie de la mode plus durable.


Diane Von Furstenberg arrête la fourrure