Dior nous offre les secrets de fabrication de sa toile de Jouy

C’est le 25 mai dernier que la maison Christian Dior a présenté son tout dernier défilé Cruise 2019 au Château de Chantilly. D’ailleurs, Maria Grazia Chiuri a mis au cœur de sa collection la toile de Jouy qui est la ligne directrice du nouveau vestiaire de la femme Dior.

C’est ce vendredi  25 mai que la maison Christian Dior a présenté sa toute dernière collection Croisière 2019 au château de Chantilly, en plein cœur des écuries. Chef-d’œuvre architectural construit par Jean Aubert, il est devenu au fil du temps le Musée du Cheval.

Pour cette nouvelle collection, la directrice artistique du prêt-à-porter femme de la maison Christian Dior, Maria Grazia Chiuri, s’est inspirée des escaramuzas. Ces femmes sont de véritables amazones mexicaines, ayant revendiqué le droit de participer à la charreada, sport réservé jusqu’à maintenant aux hommes.

Pour construire sa collection, Maria Grazia Chiuri a revisité leurs costumes traditionnels en leur offrant de la sophistication. On a pu ainsi découvrir sous une pluie diluvienne des jupons volumineux en tulle brodé, dont les tailles sont resserrées par une large ceinture. Les vestes se veulent cintrées, soulignant divinement la taille, comme l’affectionnait particulièrement le fondateur de la maison, le grand Monsieur Christian Dior.

Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de la maison Dior, a voulu mettre en avant la toile de Jouy qui, pour l’occasion, se pare d’animaux sauvages. Enfin, cerise sur le gâteau, la griffe a offert tous ses secrets de fabrication étape par étape en vidéo.

Découvrez le défilé Dior Cruise 2019 en cliquant-ici.

Dior nous offre les secrets de fabrication de sa toile de Jouy