Elie Saab livre les secrets de fabrication du look 48

Elie Saab livre les secrets de fabrication du look 48

Lors de la semaine de la Fashion Week Haute Couture, la maison Elie Saab a présenté sa toute nouvelle collection Haute Couture automne-hiver 2017-2018, en amenant ses clientes dans un univers où la femme est devenue une guerrière des temps modernes.

Pour présenter sa collection haute couture automne-hiver 2017-2018, le créateur Elie Saab a décidé d’investir le pavillon Cambon à Paris, où un parterre de stars s’est pressé pour venir la découvrir. Ainsi, on a pu apercevoir Clotilde Courau ou encore Olivia Palermo au premier rang du défilé.

Pour sa toute nouvelle collection haute couture automne-hiver 2017-2018, le couturier Elie Saab a mis l’or en son centre. Des robes dorées, des fils d’or, …, avec ce fil conducteur, le créateur nous plonge dans son univers où nait cette saison une femme guerrière. On a pu ainsi découvrir des robes parsemées de perles ou encore de pierres, le tout dans des velours, des soies ou encore des jacquards. D’ailleurs, le look 48 de la collection haute couture automne-hiver 2017-2018 est l’un des modèles de la semaine de haute couture les plus spectaculaires.

En effet, cette robe est composée de 8 000 paillettes, 1 000 perles, 10 000 tubes et 1 000 pierres. Pour réaliser ce modèle, créé par le couturier libanais Elie Saab, il aura fallu pas moins de huit brodeuses, trois couturières, le créateur de la broderie, ainsi qu’un chef d’atelier pour superviser la robe dans l’atelier couture qui se situe à Beyrouth. Pour que ce modèle défile lors de la semaine de la Fashion Week Haute couture de Paris, il a fallu trois mois de travail dont trois semaines qui ont été consacrées à la broderie.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Elie Saab haute couture automne-hiver 2017-2018