Erdem printemps-été 2019

C’est lors de la fashion week de Londres que la maison Britannique Erdem a présenté sa toute dernière collection printemps été 2019. D’ailleurs, pour cette nouvelle saison, le créateur s’est inspiré des vies de Frederick Park et Ernest Boulton.

C’est ce lundi 17 septembre 2018 que la maison Erdem a présenté sa toute dernière collection printemps-été 2019, lors de la fashion week de Londres. D’ailleurs, pour cette nouvelle saison, le créateur s’est inspiré des vies de Frederick Park et Ernest Boulton, connus sous leurs noms de scènes, Stella et Fanny.

Les deux hommes qui montaient sur la scène du théâtre Strand en habits de femmes, soupçonnés d’être homosexuels, ont été poursuivis pour «conspiration et incitation de personnes à commettre une infraction contre nature» par la justice anglaise en 1871, avant d’être acquittés faute de preuve quant à leur pratique de la sodomie, alors un crime, et parce que l’accusation n’a pu démontrer que le fait de s’habiller en femmes constituait un crime.

Pour s’inspirer de cette histoire, le créateur Erdem Moralioglu a eu accès aux archives photographiques de la National Portrait Gallery. De plus, pour présenter son défilé printemps-été 2019, la maison Erdem a choisi la galerie victorienne, défilant son ode à la liberté sexuelle sous les portraits de dirigeants de l’Empire britannique.

Pour cette nouvelle saison, on a pu découvrir d’incroyables robes de soirées imprimées aux manches bouffantes, des brocarts de velours, du satin ou encore de la dentelle.

Découvrez le défilé Erdem printemps-été 2019

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Erdem printemps-été 2019

Vous aimerez ces articles