Lacoste engage sa première directrice de création en 85 ans d’histoire

Depuis sa création, il y a 85 ans, la maison Lacoste n’avait jamais mis une femme au poste de créatrice. Or, c’est une nouvelle page de l’histoire de la marque qui commence avec la styliste britannique Louise Trotter qui prend les rênes de la direction artistique.

Louise Trotter, qui a quitté son poste de directrice de la création chez Joseph en juillet dernier, après une période de neuf ans au sein de la société, remplace l’ancien directeur de la création de Lacoste, Felipe Oliveira Baptista, qui a annoncé son départ après huit ans de succès au sein de la griffe en mai dernier.

« Son approche visionnaire des lignes et des matériaux, ainsi que son expertise dans la création de pièces hautement techniques seront de véritables atouts pour renforcer le positionnement de nos collections », a déclaré Thierry Guibert, président du groupe Lacoste, dans un communiqué, selon Business of Mode.

Louise Trotter est particulièrement enthousiaste à l’idée de franchir cette nouvelle étape dans sa carrière.  » Je suis ravi de rejoindre cette marque française dotée d’un héritage unique. Depuis 85 ans, la modernité du style Lacoste réside dans cette fusion singulière du sport et Je suis fier de contribuer à l’écriture d’un nouveau chapitre de son histoire. « 

Après le départ du designer Felipe Oliveira Baptista, l’équipe interne de Lacoste a été chargée de concevoir la collection Printemps 2019 et de constituer une gamme qui salue le streetwear traditionnel des années 90 extrait des archives de la marque, notamment des bonnets, des survêtements oversize et, bien sûr, le polo piqué emblématique de la maison Lacoste.

En tant que nouvelle directrice artistique, Louise Trotter dévoilera sa très attendue collection pour la maison de mode française lors de la Fashion Week automne 2019 à Paris.


Lacoste engage sa première directrice de création en 85 ans d'histoire