Lutter contre la dépression passe aussi par l’assiette

lutter contre la dépression

Parmi toutes les stratégies pour protéger votre santé mentale, manger les bons aliments peut-être le plus important, après un bon sommeil. Certains aliments favorisent la santé mentale alors que d’autres envoient une alarme à votre système limbique, le centre des émotions, et provoquent une inflammation.

En suivant quelques règles alimentaires,vous vous sentirez résilient émotionnellement et moins vulnérable à l’impact du stress.

Nous allons voir dans cet article quelques aliments qui vous aideront à lutter contre la dépression. Ils fournissent les nutriments dont votre corps a besoin pour lutter contre l’inflammation décrite plus haut et qui conduit à des états émotionnelles délétères.

Légumes à feuilles vertes

Si vous deviez choisir la nourriture la plus saine de tous, les aliments les plus riches en nutriments seraient les légumes à feuilles vertes, sans aucun doute. Épinard, chou frisé, … sont parmi les aliments ayant les plus puissants effets immunitaires et anticancéreux.

Ces aliments aident à prévenir la transformation cancéreuse des cellules normales et à garder le corps armé et prêt à attaquer toutes les cellules précancéreuses ou cancéreuses qui peuvent survenir. Les légumes-feuilles luttent contre toutes sortes d’inflammations, et selon une étude publiée en mars 2015 dans JAMA Psychiatry, la dépression sévère serait liée à l’inflammation cérébrale. Les légumes-feuilles sont particulièrement importants parce qu’ils contiennent des tas de vitamines A, C, E et K, des minéraux et des composés phytochimiques.

Noix, riche en acides gras oméga-3 stimulant l’humeur

Les noix sont l’une des sources végétales les plus riches en acides gras oméga-3, et de nombreuses études ont démontré comment les acides gras oméga-3 soutiennent le fonctionnement du cerveau et aide à lutter contre la dépression. Une étude publiée dans le British Journal of Psychiatry est particulièrement intéressante. Les auteurs principaux posent la question suivante: Pourquoi la vaste partie de la recherche biologique, de la génétique à la psychopharmacologie, se concentre-t-elle sur les neurotransmetteurs, alors que le cerveau des mammifères est gros de 80% de lipides? De plus, le changement de l’alimentation occidentale au cours du siècle dernier est parallèle à la forte augmentation des troubles psychiatriques à cette époque.

Avocat, son acide oléique vous donne la puissance cérébrale

Je mange un avocat entier tous les jours dans ma salade pour le déjeuner. Les avocats sont des aliments particulièrement sains parce que, encore une fois, ils contiennent des graisses saines dont votre cerveau a besoin pour bien fonctionner et lutter contre la dépression. Les trois quarts des calories d’un avocat proviennent de matières grasses, principalement de graisses mono-insaturées, sous la forme d’acide oléique. Un avocat moyen contient également 4 grammes de protéines, plus élevé que les autres fruits, et est rempli de vitamine K, de différents types de vitamines B (B9, B6 et B5), de vitamine C et de vitamine E12. Enfin, ils sont faibles en sucre et riches en fibres alimentaires, contenant environ 11 grammes chacun.

Baies, plein d’antioxydants réparateurs de cellules

Les myrtilles, les framboises, les fraises et les mûres sont parmi les aliments antioxydants les plus puissants qui s’offrent à nous. Leur consommation est particulièrement recommandée au petit déjeuner. Dans une étude publiée dans le Journal of Nutritional and Environmental Medicine, les patients ont été traités pendant deux ans avec des antioxydants ou des placebos. Après deux ans, ceux qui ont été traités avec des antioxydants avaient un taux de dépression significativement plus faible. Les antioxydants sont comme les réparateurs d’ADN. Ils participent à la réparation de vos cellules et les empêchent d’avoir le cancer et d’autres maladies.

Champignons, pour baisser le taux de sucre dans le sang

Voici deux bonnes raisons pour lesquelles les champignons sont bons pour votre santé mentale. Tout d’abord, leurs propriétés chimiques s’opposent à l’insuline, ce qui contribue à abaisser les niveaux de sucre dans le sang, et donc de réguler votre humeur. Ils agissent également comme un probiotique en ce qu’ils favorisent la santé des bactéries intestinales. Et puisque les cellules nerveuses de notre intestin fabriquent 80 à 90% de la sérotonine de notre corps, le neurotransmetteur qui participe à nous aider à lutter contre la dépression.

Oignons, en couches avec allium lutte contre le cancer

Vous ne trouverez pas cet article sur la plupart des listes d’aliments censé lutter contre la dépression. Cependant, Les oignons ont été associés à une diminution du risque de plusieurs cancers.

Manger des oignons et de l’ail est souvent associé à un risque réduit de cancers du tube digestif. Ces légumes contiennent également des concentrations élevées d’antioxydants flavonoïdes anti-inflammatoires qui contribuent à leurs propriétés anticancéreuses. Encore une fois, si vous considérez la relation entre votre tube digestif et votre cerveau, il est compréhensible qu’un aliment capable de prévenir les cancers intestinaux profite aussi à votre santé mental.

Tomates, aidant à lutter contre la dépression

Essayez de manger au moins six petites tomates chaque jour pour le déjeuner parce que les tomates contiennent beaucoup d’acide folique et d’acide alpha-lipoïque, qui sont tous deux bons pour lutter contre la dépression. Selon une étude publiée dans le Journal of Psychiatry and Neuroscience, de nombreuses études montrent une incidence élevée de la carence en folate chez les patients souffrant de dépression. Dans la plupart des études, environ un tiers des patients déprimés présentaient un déficit en folate.

L’acide folique peut empêcher la formation d’un excès d’homocystéine, qui limite la production de neurotransmetteurs importants comme la sérotonine, la dopamine et la norépinéphrine dans le corps. L’acide alpha-lipoïque aide le corps à convertir le glucose en énergie et stabilise ainsi l’humeur.

Haricots, assez riche en fibres stabilisatrices d’humeur

Les haricots peuvent agir comme des aliments anti-diabète et aident à la perte de poids. Ils sont bons pour votre humeur parce que votre corps les digère lentement, ce qui stabilise les niveaux de sucre dans le sang. Toute nourriture qui aide à équilibre le taux de sucre dans le sang est votre ami.

Graines, petites mais puissantes sources d’oméga-3

Les graines de lin, les graines de chanvre et les graines de chia sont particulièrement bonnes pour votre humeur car elles sont riches en acides gras oméga-3. Non seulement les graines ajoutent leur propre spectre de substances anti-maladies mais la graisse dans les graines augmente l’absorption des nutriments protecteurs dans les légumes consommés au même repas.

Pommes, mûres avec des antioxydants et des fibres

Une pomme par jour pourrait, si elle est consommée avec le reste de ces aliments, lutter efficacement contre la dépression, au moins pendant des périodes prolongées. Comme les baies, les pommes sont riches en antioxydants, ce qui peut aider à prévenir et réparer les dommages d’oxydation et l’inflammation au niveau cellulaire. Ils sont également pleins de fibres solubles, ce qui équilibre les fluctuations de sucre dans le sang.

lutter contre la dépression