Les mauvais gestes d’hygiène à éviter!

La science nous a appris à quel point l’hygiène était essentielle pour notre santé. Encore faut-il observez quelques précautions afin que certaines pratiques ne deviennent pas nocives!

Nettoyez vos oreilles avec des cotons-tiges

Beaucoup de personnes ne jurent que par les cotons-tiges pour nettoyer leurs oreilles, mais les expert nous alertent sur certains risques que leur utilisation comporte. Ainsi, ces cotons-tiges apparemment inoffensifs ont déjà causé d’innombrables catastrophes, allant des tympans perforés à des infections de l’oreille jusqu’à des pertes auditives. Aussi, plutôt que d’utiliser des cotons-tiges, versez de l’eau légèrement savonneuse dans le conduit auditif pour évacuer naturellement la cire accumulée. Il existe également dans le commerce des solutions nettoyants sous formes de sprays très pratiques à utiliser et qui on fait leur preuve en termes d’efficacité.

On stoppe le bains moussants

Qui n’aime pas se prélasser dans un bain recouvert de mousse parfumée? Mais ceci est-il vraiment bon pour vous? Certains produits pour bain moussant peuvent irriter irriter la peau mais aussi créer des infections. De plus, les bains moussants augmentent les problèmes de sécheresse ou d’infections vaginales, ainsi que d’infections de la vessie.

La douche vaginale

Les gynécologues sont unanimes sur le fait que les douches vaginales ne sont pas vraiment recommandées pour votre santé. En effet, les douches vaginales perturbent le pH normal et éliminent les bactéries bénéfiques, ce qui entraîne un éventail d’infections possibles. D’ailleurs, une étude sur le sujet a même constaté que de nombreux produits destinés à la douche vaginale comportent des actifs chimiques nocifs appelés phtalates, qui peuvent perturber vos hormones, augmenter votre risque de maladie chronique, et conduire à des problèmes reproductifs.

Le désinfectant pour les mains

Si vous êtes adepte du désinfectant pour les mains, sachez que le triclosan, un composé synthétique présent dans de nombreux désinfectants pour les mains, est un substitut pauvre et dangereux au savon et à l’eau. Pire, les données suggèrent que l’exposition à long terme à certains principes actifs utilisés dans les désinfectants pour les mains pourrait poser des risques pour la santé, comme la résistance bactérienne ou des dérèglements hormonaux.

On évite les sèches mains

Bien sûr, les séchoirs à air sont meilleurs pour la planète que les serviettes en papier, mais certaines recherches montrent que les serviettes en papier sont meilleures pour la santé. En effet, les sèches mains électriques laissent les bactéries sur les mains et, pire encore, ils peuvent les rependre dans toute la pièce. En effet, plusieurs études prouvent que les bactéries peuvent être diffusées dans un rayon d’environ 2 mètres autour de l’appareil.

On arrête de parfumer ses sous-vêtements

Bien que la plupart des gens ont assez de bon sens pour ne pas vaporiser de parfum directement sur leurs parties intimes, beaucoup malheureusement parfument leurs sous-vêtements. Or, cela risque d’altérer votre pH naturel et donc vous risquez de souffrir d’une infection, de vaginose bactérienne ou d’une infection des voies urinaires.