Comment reconnaître un miel pur?

Le miel est l’un des aliments les plus riches en antioxydants ainsi qu’en acides aminés et minéraux, lorsqu’il est consommé pur. D’ailleurs, savez-vous comment reconnaître un miel pur?

L’une des meilleures choses que la nature nous ait donné est le miel. D’ailleurs, il est qualifié de « superaliment » par les nutritionnistes car il offre un grand nombre d’avantages pour la santé. Particulièrement quand il est cru, c’est-à-dire non pasteurisé, ou chauffé au-delà de la température de la ruche, le miel contient 22 acides aminés, 27 minéraux dont le calcium, le fer, le zinc, le potassium, le calcium, le magnésium et même du sélénium. Il est riche en vitamines ainsi qu’en vitamine B6, thiamine, riboflavine, acide pantothénique et niacine.

Le miel contient également des enzymes digestives nutritionnelles, dont la diastase, l’invertase, la catalase, la glucose oxydase, la phosphatase acide et l’inulase. Enfin pour couronner le tout, le miel est également riche en antioxydants, qui luttent contre les radicaux libres, ralentissant ainsi le vieillissement des cellules.

Comment reconnaître un miel pur?

Le miel vendu dans le commerce est souvent ultrafiltré. Ce processus consiste à chauffer le miel à des températures élevées pour des questions d’hygiènes, mais cela détruit en toute ou partie ses nutriments et enzymes bénéfiques. Par ailleurs, certains on ajoute de l’eau à certains miels pour les rendre plus liquides, ce qui diminue dès lors sa concentration en nutriments. Enfin, certains miels sont filtrés à l’aide de la technologie haute pression pour éliminer tout le pollen, diminuant là encore leurs principes actifs.

Les résultats d’études menées à l’Université A & M du Texas montrent que 76% du miel provenant des supermarchés ont été débarrassés de tout leur pollen, ce qui ne permet plus d’en tracer leurs origines.

Voici quelques conseils utiles pour discerner le bon du mauvais miel :

  • S’il est dit que le miel contient du glucose ajouté ou du sirop de maïs riche en fructose, ce n’est pas du vrai miel.
  • Si vous pouvez goûter les arômes de fleurs ou d’herbes, alors il s’agit de vrai miel, tandis que le faux miel est seulement sucré avec une légère saveur de miel.
  • Mettez une petite goutte de miel sur votre pouce. S’il dégouline, il n’est pas pur.
  • Dans un mélange de miel et d’eau, ajoutez quelques gouttes de vinaigre. S’il commence à mousser, votre miel a été altéré avec un épaississant.
  • Le vrai miel cristallise au fil du temps s’il est conservé au réfrigérateur.
  • Dans un verre d’eau, ajoutez du miel et quelques gouttes d’iode. Grâce à cette technique, le miel qui a altéré avec de l’amidon de maïs, pour l’épaissir, deviendra bleu.
  • Placez un peu de miel sur le bout d’une allumette et allumez-la. Si celle-ci s’enflamme, c’est que votre miel est pur.
  • Enfin, dans un verre d’eau, mettez une cuillerée de miel. Le faux miel se dissoudra.

Comment reconnaître un miel pur?