Comment rompre avec une personne sous addiction ?

Comment rompre avec une personne sous addiction ?

Comment rompre avec une personne sous addiction? La dépendance est horrible et elle ruine de nombreuses vies tous les jours. Nous le savons tous. C’est toujours dur d’être une personne sous addiction (alcoolique, toxicomane), mais parfois c’est encore plus dur d’en aimer une.

Si vous êtes dans cette situation, il y a probablement des centaines de choses qui vous traversent la tête. Est-ce ma faute? Est-ce que ça va empirer si je pars? Comment pouvez-vous continuer sans vous blâmer pour ce qui arrive à cet être cher? La pensée positive sera-t-elle suffisante pour sauver votre relation?

Malheureusement, vous devez parfois faire face à la dure vérité. Vivre dans une relation avec une personne sous addiction est difficile. Si vous ne pouvez pas faire face, alors vous devez partir, à la fois pour son bien-être et pour le vôtre. Parfois, même si vous ne voulez pas l’admettre, mettre fin à une relation malsaine apporte un certain soulagement.

En même temps, il y a certaines choses que vous devez considérer avant de rompre une relation avec une personne sous addiction.

Voici 5 façons de mettre fin à une relation avec un toxicomane :

La personne sous addiction est-elle en sécurité

Si vous êtes en colère, blessé ou en détresse, la dernière chose à laquelle vous pensez pourrait être la sécurité et le bien-être de la personne avec laquelle vous êtes. Cependant, à mesure que la douleur, la colère et la détresse disparaissent, vous vous retrouverez certainement à regarder en arrière et à vous demander pourquoi vous n’avez pas fait plus pour aider cette personne. C’est pourquoi, lorsque vous décidez qu’il est temps de quitter la relation, demandez-vous s’il a des soutiens familiaux ou des amis pour le soutenir. A-t-il des parents qui peuvent le surveiller quand vous n’êtes plus là? A-t-il un revenu solide? Avec quoi vivra-t-il?

Une personne sous addiction devient de plus en plus dépendant de son (sa) partenaire à mesure que sa dépendance s’aggrave. Pour votre propre bien et pour le sien, essayez de vous assurer qu’un système de soutien est en place pour elle, sinon vous risquez de le regretter.

Soyez ferme dans vos décisions

Il est très difficile de dire qu’une décision est définitive, mais dans ce cas, vous ne pouvez pas vous permettre d’être indulgent. Si vous le faites, vous pourriez voir que vous revenez à la situation que vous essayiez d’éviter. Si vous décidez de couper tous les liens avec une personne sous addiction, ne répondez pas à ses appels, à ses textos, ne le la laisser par revenir juste pour une nuit.

Vous devez être ferme dans votre décision. Vous ne pouvez pas changer d’avis en permanence, parce que c’est tout simplement injuste pour la personne sous addiction qui est fragile. Une fois que vous savez ce que vous voulez faire, communiquez-le clairement et assurez-vous que les deux parties savent à quoi s’attendre.

Prenez votre sécurité en considération

Quand une relation se termine, la dernière chose à laquelle nous voulons penser sont les aspects pratiques. Cependant, si vous êtes dans une relation sérieuse, surtout si vous avez des enfants, vous ne pouvez pas rompre sans retombées. Votre décision est difficile et ce n’est pas quelque chose que vous devriez traverser seul. Soyez accompagné(e) par un avocat, un médecin ou votre famille, vous méritez d’avoir du soutien aussi. Déterminez comment vous communiquerez la rupture à votre partenaire et ce qui sera le plus facile pour vous deux.

Une personne sous addiction a souvent tendance à avoir des tendances abusives, alors assurez-vous de garder votre sécurité, et la sécurité des personnes à votre charge, une priorité absolue.

Rappelez-vous que vous ne devez d’explication à personne

L’état d’addiction d’une personne n’est pas forcément flagrante pour tout le monde. Aussi, il est possible que même les personnes de votre entourage proche ne connaissent pas la dépendance de votre partenaire. Donc, quand la relation se termine, il y aura inévitablement des questions venant de tous les côtés. N’oubliez pas que votre sécurité et votre bien-être passent toujours avant tout. Personne ne connaît les tenants et les aboutissants de votre relation aussi bien que vous, et personne ne devrait avoir droit d’émettre un jugement sur ce que vous traversez et de critiquer vos décisions.

Rappelez-vous que la vie continue

Une fois que tout est fini, il n’y a pas de plus grand soulagement que de savoir que vous pouvez continuer votre vie. Dans ce cas, cependant, gardez toujours à l’esprit l’expérience de vos relations précédentes. Les personnes qui ont déjà vécu une dépendance aux drogues sont très susceptibles de sortir avec une personne sous addiction. Pourquoi? Parce que vous vous êtes habitué à la dynamique de ce type particulier de relation. Si vous vous retrouvez à courir après quelqu’un parce que vous pensez qu’il aura besoin de vous tout autant que votre ex, il est temps de reconsidérer votre comportement.

En outre, pensez aux moyens d’adaptation sains pour faire face à la rupture dans votre relation, comme une thérapie. Un bon thérapeute sera en mesure de vous aider avec ces problèmes et de s’assurer qu’ils restent dans le passé pour toujours.

Conclusion

Il est toujours difficile de se remettre d’une relation comme celle-là, mais avec un bon état d’esprit positif, rien n’est impossible. L’essentiel est de suivre votre instinct et de savoir ce que vous voulez faire avant de le faire. Parce qu’une fois que vous êtes sur cette route, il n’y a aucun moyen de revenir en arrière.

Comment rompre avec une personne sous addiction ?