Se faire pardonner en 7 étapes

Se faire pardonner

Se faire pardonner – Les 7 étapes d’une excuse sincère : Au milieu d’un moment intense, nous disons ou faisons parfois quelque chose qui, selon notre humeur, blesse les autres intentionnellement ou accidentellement.

Puis, quand nous reprenons nos esprits, nous réalisons qu’il est essentiel de se faire pardonner pour la douleur que nous avons causée. Puisque nous sommes désolés, nous voulons offrir des excuses qui permettront à la personne que nous avons blessée de savoir combien nous regrettons nos paroles ou nos actions.

Nous allons voir à travers cet article comment se faire pardonner en 7 étapes :

1. Demander la permission de se faire pardonner.

Ceux que vous avez offensés apprécient que vous n’insistiez pas sur le moment pour vous excusez mais plutôt que vous vous retirez. Parfois, la permission de s’excuser vient tout de suite, et parfois cela vient après que les offensés aient eu l’occasion de se calmer. Quand ils vous accordent la permission, et ils le feront parce qu’ils veulent vraiment entendre ce que vous avez à dire, faites-leur savoir en détail les paroles ou actions que vous regrettez d’avoir commis à leur encontre. Ceux qui sont offensés ont besoin de vous entendre leur dire le mal que vous leur avez fait, afin qu’ils s’assurent que vous en ayez conscience, ce qui est un bon début pour que vous ne recommenciez pas.

2. Faites-leur savoir que vous vous rendez compte que vous les avez blessés.

Dites-leur combien vous regrettez ce que vous avez fait, vous savez que c’était faux, et vous appréciez réellement qui ils sont. Exprimez que vous aimeriez remonter le temps et changer ce que vous avez dit ou fait.

Veillez à ne rien dire du genre «Si je vous blesse, je suis désolé». Cela signifie que vous ne comprenez pas que vous avez blessé la personne. «Si» et des mots comme ceux-là jettent le blâme sur le personne qui se sent blessée plutôt que sur la personne qui a commis l’infraction.

3. Dites-leur comment vous comptez redresser la situation.

Parfois, il n’est pas possible de redresser une situation. Quand c’est possible, faites tout ce que vous pouvez pour bien faire les choses. Si ce n’est pas le cas, laissez les personnes offensées expliquer comment elles aimeraient avoir réparation.

4. Faites-leur savoir que vous promettez de ne plus faire ce que vous avez fait.

L’étape 4 est cruciale. Sinon, ce que vos excuses sont inutiles, et les personnes offensées auront peur que vous recommenciez.

5. Après avoir parlé des choses, demandez-leur formellement pardon.

« Marie, je te demande pardon. Peux-tu me pardonner s’il-te-plaît? » Si ce que vous demandez pour le pardon est quelque chose qui a causé un mal profond, ajoutez:« Je comprends que vous avez besoin de temps pour y penser. »Ce que vous ne devez pas laisser entendre, est que vous supposez que parce que vous avez demandé pardon, on vous l’accordera certainement et de suite.

6. Se faire pardonner par écrit.

Pourquoi? La note est un rappel permanent de vos remords et de votre promesse de ne pas répéter l’offense. Cela vous aide aussi à tenir votre promesse parce qu’elle est gravée désormais.

7. Il est maintenant temps pour les deux personnes d’aller de l’avant et de tenir leurs promesses.

Si la personne offensée a accepté des excuses, cela veut dire qu’elle ne peut pas garder rancune et évoquer ce que vous avez fait à chaque fois qu’elle se met en colère contre vous. Et vous, qui vous vous êtes excusez, ne pouvez pas réitérer.

Des excuses sincères doivent être formulées et acceptées dans l’intention de rétablir la relation. Parfois, il faut du temps pour que les choses redeviennent comme elles étaient, mais elles peuvent être encore meilleures qu’elles ne l’étaient. L’intention peut faire évoluer les relations vers un niveau plus profond de respect, d’harmonie les uns envers les autres.

Se faire pardonner