Selena Gomez : son dernier combat

Alors qu’elle a subi une greffe de reins durant l’été, et retrouvé l’amour auprès de son ex, le chanteur Justin Bieber, la chanteuse Selena Gomez, qui apparaitra dans le dernier long métrage de Woody Allen, souffre d’anxiété et de dépression.

2017 fut une année loin d’être facile pour la chanteuse Selena Gomez. En effet, après avoir communiqué à ses 133 millions de followers qu’elle a subi une greffe de reins durant l’été, dû à sa maladie le Lupus, la star souffre actuellement d’effets secondaires, dont l’anxiété et la dépression.

C’est une source proche de la chanteuse qui a révélé l’information au site américain E!News. En effet, la chanteuse suit actuellement un traitement contre la dépression et l’anxiété. Ainsi, Selena Gomez a suivi un programme sur mesure durant deux semaines dans une clinique new-yorkaise pour traiter le mal qui l’habite.

Déterminée à ne pas laisser sa maladie prendre le dessus,  la chanteuse Selena Gomez a retrouvé le sourire à Los Angeles où elle réside la plupart du temps, pour être au plus proche du soleil et… du chanteur Justin Bieber!

Selena Gomez fait don de son cachet à Time’s Up

Malgré les conseils de sa mère et les accusations d’abus sexuels qui pèsent sur Woody Allen pour, la chanteuse mais aussi actrice Selena Gomez a tout de même voulu travailler avec le réalisateur sur son prochain film.

D’ailleurs, après que les deux stars du nouveau film de Woody Allen, Timothée Chalamet et Rebecca Halle, se sont publiquement excusées d’avoir travaillé avec le réalisateur et engagées à reverser leurs gains à l’organisation Time’s Up. En effet, parmi les accusations qui sont portées contre le réalisateur on compte des attouchements sur sa fille de sept ans, Dylan Farrow, en 1992. Le réalisateur Woody Allen nie toutes ces accusations.

D’ailleurs, la chanteuse Selena Gomez en a fait de même en offrant même un bonus pour soutenir la cause qui tient tant à coeur à la chanteuse devenue actrice.

Selena Gomez : son dernier combat