Comment stimuler son métabolisme?

Comment stimuler son métabolisme?

Le métabolisme constitue l’ensemble des réactions chimiques qui servent à maintenir un être en vie, à sa reproduction, sa reconstitution cellulaire et à interagir avec son environnement. Le métabolisme peut également se déroule en dehors des cellules de l’organisme, comme la digestion. Toutefois, l’essentiel du métabolisme prend place dans les cellules elles-mêmes… Aussi, vous l’aurez compris, être en bonne santé est synonyme de bon métabolisme. Mais comment stimuler le métabolisme?

Le fonctionnement du métabolisme consomme 60 % des apports énergétique que vous apportez à votre corps à travers l’alimentation. La dépense énergétique de l’organisme au repos, mis en jeu par le métabolisme basal, est celle hors de tout physique. Sa fonction première est de brûler des calories pour le bon fonctionnement de votre corps (chaleur, renouvellement cellulaire, fonctionnement des organes).

Le fonctionnement du métabolisme est grandement influencé par l’héritage génétique. Aussi, est-ce pour cela que certaines personnes brûlent plus de calories que d’autres. Toutefois, il faut savoir que votre métabolisme peut ralentir ou accéléré selon l’âge. Fait intéressant à souligner : les régimes à répétition baissent votre métabolisme, donc il brûlera moins de calories.

Comment savoir si j’ai un bon ou un mauvais métabolisme?

On peut notamment détecter un problème de métabolisme, lors de prise de poids malgré une alimentation équilibrée ou des activités physiques. Par contre, si vous ne prenez pas de poids et que vous avez une alimentation riche sans effectuer aucune activité physique, on peut en déduire que vous avez un bon métabolisme.

Stimuler son métabolisme en quatre points :

  1. Dormir suffisamment est indispensable pour permettre à votre corps de régénérer son énergie et ses réserves nerveuses.
  2. Les activités physiques sont également indispensables pour stimuler son métabolisme. Si vous ne voulez pas vous mettre au sport, une marche de 30 minutes par jour sera des plus bénéfiques, d’autant plus si vous êtes sédentaires à la base.
  3. Comme dit plus haut, les régimes restrictifs sont néfastes pour votre métabolisme. En effet, priver le corps de nutriments l’amène par la suite à emmagasiner plus facilement sous formes de tissus adipeux les calories absorbées.
  4. Enfin, de nombreuses études ont démontré l’impact positif des aliments à base de graisses végétales sur le métabolisme.