Un village indonésien voit la vie en couleurs

C’est l’une des initiatives les plus improbables qui a permis à un village indonésien laissé à l’abandon de devenir un lieu où de nombreux touristes s’y rendent depuis sa transformation.

Comme tout le monde le sait, les couleurs chatoyantes brisent la monotonie et permettent d’apporter une touche de gaieté et même de redonner vie. Et c’est bien ce que le miracle que les couleurs ont apporté à un village indonésien qui avait été laissé à l’abandon. En effet, le maire de la ville de Semarang, Hendrar Prihadi, a décidé de rénover un petit village de Kampung Pelangi en lui offrant une vague de couleurs. Autrefois considéré comme un bidonville, 223 maisons ont été repeintes par les habitants, des peintres mais aussi par le maire lui-même avec au minimum trois couleurs différentes par habitat, et les habitants ont même vu leurs murs se parer de peintures en 3 dimensions.

Avec cette transformation qui a coûté 3 millions de roupies, soit environ 21 000 euros, les touristes curieux se sont tous pressés pour aller voir ce nouveau village hautement coloré. Cette transformation inédite a permis aux commerçants locaux d’ouvrir des boutiques souvenirs vu le nombre d’étrangers qui passent dans leur village depuis la rénovation.

Depuis cet engouement pour le village, le maire aimerait repeindre 160 maisons supplémentaires mais aussi nettoyer et assainir le fleuve qui se trouve à proximité du village.

Andaiku malaikat kupotong sayapku, dan kurasakan perih hidupnya bersamamu. #kampungpelangi

Une publication partagée par Tiar (@tiar_underscore2) le

060517 #kampungpelangi #kampungpelangibanjarbaru

Une publication partagée par LidHa Chair (@lidhachair) le

Барнаул — город красивый. Особенно если никуда не уходить из самого центра. На пр. Ленина можно увидеть и зелёные, и желтые, и розовые дома. А жители Радужной деревни в Индонезии пошли ещё дальше. Они раскрасили абсолютно все дома в разные и очень яркие цвета. Правительство выделило деньги на косметический ремонт деревеньки, чтобы потом привлечь туда туристов. И это вполне удалось. Радужную деревню посещают, чтобы посмотреть на разноцветные улицы и сфотографироваться с граффити, которые украшают почти каждую стену. А вам хотелось бы жить в таком буйстве красок? #barnaul #барнаул #magazine #журнал_magazine #kampungpelangi #kampungwarnawarnimalang #kampungtridi #color #art #picture #fotografer #travel

Une publication partagée par Лайф-гид Magazine Barnaul (@magazine_barnaul) le

Un village indonésien voit la vie en couleurs