Une œuvre d’art rappelle que Venise est menacée

L’artiste Lorenzo Quinn a voulu, à travers cette œuvre d’art, rappeler au monde entier que la ville de Venise pourrait bien disparaître un jour ou l’autre à cause de la montée des eaux.

Aujourd’hui, la ville de Venise fait partie des plus belles villes du monde de par son patrimoine culturel qu’elle a su enrichir grâce entre autre à sa situation géographique idéale durant le Moyen-Age et la période de la Renaissance. Or, depuis quelques décennies, la ville des amoureux est menacé par la montée des eaux.

Aussi est-ce pour cela que l’artiste italien Lorenzo Quinn a décidé de faire surgir de l’eau deux énormes mains qui se positionnent sur le mur du Palace Ca’ Sagredo, situé dans le célèbre quartier de Cannaregio. A travers cette œuvre, Lorenzo Quinn a voulu attirer l’attention sur la montée des eaux du au réchauffement climatique, et qui pourrait bien un jour ou l’autre faire disparaître la ville tout entière et, de facto, tout son patrimoine architectural. Avec cette œuvre, l’artiste italien a voulu sensibiliser le monde entier pour que la ville de Venise ne devienne pas juste un souvenir….

Almost there…

Une publication partagée par Lorenzo Quinn (@lorenzoquinnartist) le

Une œuvre d’art rappelle que Venise est menacée