Vaincre la cellulite avec les ultrasons

Vaincre la cellulite avec les ultrasons

Vaincre la cellulite avec les ultrasons. Plusieurs technologies ayant pour but de s’attaquer à la cellulite ont vu jour, comme la mésothérapie ou l’électrolyse. Le traitement de la cellulite par les ultrasons, simple d’utilisation et parfaitement indolore, semble démontrer de l’efficacité. Voyons de plus près cette technologie esthétique.

Les différentes techniques anti cellulite avec les ultrasons

D’abord, rappelons que les ultrasons sont des sons dont les fréquences se situent entre 20 000 et 10 000 000 hertz, des fréquences si élevées  que les humains ne peuvent les entendre. Les ultrasons sont déjà largement utilisés en médecine, en particulier pour les échographies.

La cellulite résulte de stockages du surplus de calories absorbées à travers l’alimentation qui se déposent sous formes d’amas graisseux sous l’épiderme, provoquant notamment le malheureusement fameux effet peau d’orange. Grâce à la puissance de leur fréquence, les ultrasons s’attaquent à ces amas graisseux en favorisant le drainage naturel du corps et d’eau salé injectée pour purifier les zones touchées par la cellulite.

Ainsi, la médisculpture est pratiquée à l’aide d’un appareil qui chauffe les zones à traiter en y envoyant des ultrasons, et par la suite des injections sont réalisées. Cette technique permet de traiter toutes les zones du corps.

De son côté, la morpholiposculture se pratique en passant d’abord par des injections d’eau salée sous l’épiderme aux endroits où se situent les amas graisseux, par la suite des ultrasons sont émis en direction de ces amas adipeux pour drainer l’eau et les graisses.

Quels sont les avantages des traitements anti cellulite à base d’ultrasons

Comme évoqué précédemment, l’utilisation des ultrasons est déjà assez répandu dans le monde médical. Il n’y a en général aucun incident constaté. Par ailleurs, l’application d’ultrasons sur le corps est parfaitement indolore, toutefois, l’injection d’eau salée peut être légèrement douloureuse. Aussi, pour atténuer toute inconfort lord des injections, une crème anesthésiante est bien souvent appliquée au préalable.

Les contre-indications dans le cadre des traitements anti cellulite par ultrasons

L’utilisation des ultrasons n’est pas recommandé dans les cas de cellulite fibreuse, c’est-à-dire la cellulite qui est logée depuis trop longtemps sous l’épiderme et qui a provoqué, de ce fait, l’apparition de nodules solides. Une hyper sensibilité de la peau ou des problèmes cutanés (eczéma, psoriasis, ..) pourraient, sous application d’ultrasons et des injections d’eau salée qu’elle requiert, provoquer des rougeurs ou lésions. Le fait d’être enceinte est également un élément de contre-indication de traitement à base d’ultrasons.