Votre enfant à peur du noir, comment l’aider?

votre enfant a peur du noir

Votre enfant a peur du noir, comment l’aider ? Les jeunes enfants ont souvent peur du noir, et les monstres qu’ils imaginent se cachent dans leur chambre! A travers cet article nous allons voir comment gérer les peurs de votre petit.

Pour de nombreuses raisons, les jeunes enfants ont peur quand ils sont seuls, surtout la nuit et dans l’obscurité. Ils imaginent souvent toutes sortes de créatures effrayantes dans le placard ou sous le lit. Les très jeunes enfants ne peuvent pas séparer la réalité de l’imagination, et quand ils ne peuvent pas voir ce qui les entoure, leur imagination débordante se met au travail.

Que faire si votre enfant a peur du noir ?

La peur chez chez les jeunes enfants n’est pas du tout inhabituel, et les images effrayantes qui les entourent à la télévision et au cinéma peuvent nourrir ces peurs. Les reportages sur les enfants maltraités ou kidnappés peuvent éroder la sécurité des enfants de tous les âges. Il est également fréquent que le stress ordinaire et l’anxiété éclatent la nuit, lorsque les enfants ne peuvent pas nommer exactement ce qui les rend mal à l’aise, cela peut apparaître comme des créatures imaginaires.

De telles craintes ne sont sérieusement préoccupantes que lorsqu’elles durent assez longtemps, ou sont assez intenses, pour qu’elles interfèrent de manière significative avec le sommeil de l’enfant ou avec sa capacité à jouer et à apprendre pendant les heures de la journée. Dans ce cas, il serait sage de vérifier qu’il n’a pas vécu quelque chose de traumatisant et de demander un conseil professionnel si nécessaire.

Pour l’instant, voici quelques conseils sur la façon de réagir quand votre enfant a peur du noir:

Prenez les craintes de votre fils au sérieux, sans réagir de manière excessive. Il est important de ne pas rejeter ou ridiculiser ses peurs. Entendre ses sentiments et les refléter avec des mots: « Je vois que tu as vraiment peur. »

Rassurez-le en lui rappelant que vous êtes là pour vous assurer qu’il est en sécurité. Offrez-lui le réconfort nécessaire, et montrez-lui qu’il n’y a rien d’effrayant dans sa chambre. Cela peut signifier d’allumer la lumière dans son placard ou regarder sous le lit pour lui montrer que tout va bien.

Au fil du temps, aidez-le à maîtriser activement ses peurs en lisant ou en inventant des histoires sur les petits garçons et leurs monstres. Ou vous pourriez le rejoindre dans un jeu imaginatif et jouer des histoires de monstres. Par exemple, il pourrait prétendre être le monstre et vous pourriez être l’enfant qui dit au monstre de commencer à être gentil ou d’aller ailleurs. Ou votre fils pourrait être le parent rassurant son animal en peluche ou sa poupée qu’il va garder en sécurité.

Enfin, regardez à travers les yeux de votre enfant en vous souvenant de votre propre enfance. Qu’est-ce qui vous effrayait? Et qu’avez-vous trouvé réconfortant à cette époque? Comme avec tant d’aspects de la parentalité, nos propres souvenirs d’enfance fournissent souvent la meilleure information sur la façon de prendre soin de nos enfants.

votre enfant a peur du noir