Comment lutter contre les champignons?

Les champignons cutanés sont un problème de peau commun qui affecte les personnes de tous âges, y compris les enfants. En fait, l’infection fongique est pratiquement impossible à éviter à 100% car les champignons vivent pratiquement partout.

Par ailleurs, il existe des champignons bénéfiques qui vivent naturellement sur la peau. Normalement, nous n’en sommes pas conscients. Cependant, lorsque ces champignons prolifèrent, c’est-à-dire qu’ils se multiplient de manière déséquilibrée, il se produit des problèmes cutanés tels que le pied d’athlète, la teigne, la démangeaison ou les infections à levures. Bien qu’elles ne mettent pas la vie en danger, ces petits soucis peuvent être vraiment inconfortables et même embarrassants.

Il existe un certain nombre de facteurs favorisant le développement des champignons de la peau. Les plus courants sont le partage de vêtements et d’articles d’hygiène personnelle avec une personne déjà infectée.

Les groupes à risque les plus courants sont les suivants:

  • Les gens qui transpirent excessivement (les champignons se développent dans les endroits humides);
  • Personnes ayant un système immunitaire affaibli;
  • Des personnes travaillant en étroite collaboration avec des personnes plus exposées au risque d’être infectées, comme des médecins, des infirmières, des étudiants, etc;
  • Les personnes qui prennent des antibiotiques ou des immunosuppresseurs depuis longtemps;
  • Les personnes ou enfants qui ne maîtrisent souffrant d’incontinence.

Les parties les plus touchées du corps comprennent les aisselles, les orteils et les pieds, la région génitale et les endroits où la peau se plisse car le champignon dépend de l’humidité pour se reproduire et prospérer.

Le contact direct avec une personne infectée ou avec ses cellules cutanées est un moyen d’obtenir des champignons de la peau, ce qui signifie que vous devez toujours faire attention lorsque vous utilisez des endroits publics tels que les piscines et les vestiaires. Il est également important de ne jamais utiliser de peignes ou de serviettes dans ces endroits.

Il est également bon de savoir que les matériaux synthétiques créent également des terrains de reproduction parfaits pour les champignons, alors pensez à porter des tissus naturels comme le coton et le lin. Portez une attention particulière lors du choix de vos sous-vêtements. Il est également important de garder votre peau, surtout la peau sous vos seins, propre et sèche tout au long de la journée. N’oubliez pas vos orteils, surtout si vous passez beaucoup de temps en chaussures.

Un système immunitaire affaibli est un autre risque d’infections fongiques. Une alimentation saine et équilibrée comprenant beaucoup de légumes et de fruits, ainsi que des probiotiques naturels, comme le yaourt, peut améliorer considérablement la réponse immunitaire de votre corps. Comme le champignon se nourrit de sucre, il est essentiel de réduire les glucides et d’augmenter la consommation de protéines et de graisses. Une bonne hydratation et un sommeil de bonne qualité sont également importants.

Comme les infections fongiques sont hautement infectieuses, évitez de gratter la zone affectée afin de prévenir la propagation de l’infection. De plus, maintenir une bonne hygiène à tout moment, comme garder la peau propre et sèche, accélère la récupération. Utilisez uniquement des serviettes propres pour essuyer votre peau et assurez-vous de les laver après un cycle chaud.

Être à jour sur différents types d’infections fongiques est également important. Les infections fongiques donnent souvent des symptômes différents selon la région où elles se produisent. Par exemple, le pied d’athlète affecte les orteils et la peau entre les deux et provoque une peau rouge épineuse. Cela peut parfois affecter la plante des pieds.

Les démangeaisons affectent la région de l’aine, principalement chez les garçons adolescents et les hommes adultes qui pratiquent des sports et passent beaucoup de temps dans les vestiaires. Elles se manifestent par des plaques rouges squameuses sur la peau qui peuvent être douloureuses.

L’infection de la teigne ressemble à une petite zone rouge soulevée ressemblant à une petite tache. Elle affecte différentes parties du corps, à l’exception du cuir chevelu, des pieds et des épines.

Il existe un certain nombre de pommades et de poudres en vente libre qui traitent efficacement les infections fongiques. Bien qu’elles ne soient pas graves, ces affections cutanées peuvent affecter la qualité de votre vie. Il est donc fortement recommandé de consulter un médecin avant de commencer vous-même le traitement. Ceci est particulièrement important si vous avez un système immunitaire faible ou un diabète.


Comment lutter contre les champignons?