Sia soutient les personnes transgenres visage découvert

Sia soutient les personnes transgenres visage découvert

Pour soutenir les droits des personnes transgenres que le président des États-Unis Donald Trump veut interdire dans l’armée américaine, la chanteuse Sia s’est montré à visage découvert dans une vidéo.

C’est à la fin du mois de juillet que le président des États-Unis Donald Trump a tweeté une série de messages expliquant sa volonté que ne soient plus intégrées les personnes transgenres dans l’armée américaine. Suite à ces tweets, de nombreuses célébrités ont réagi via les réseaux sociaux pour défendre les droits des personnes transgenres.

D’ailleurs, une vingtaine de personnalités ont participé à une vidéo qui a été réalisée par Billboard Pride, un magazine LGBT.

Parmi les célébrités qui apparaissent dans la vidéo on peut apercevoir le duo The Chainsmokers, la chanteuse Rita Ora ou encore la compositrice mais aussi chanteuse Sia. Dans cette vidéo, la chanteuse australienne de 41 ans apparaît visage découvert, ce qui est une première car depuis un long moment l’artiste se cache derrière des perruques ou des chapeaux.

Donald Trump contre la communauté transgenre

Le président des États-Unis, Donald Trump, avait annoncé le mercredi 26 juillet une interdiction aux personnes transgenres de servir dans l’armée américaine. Son secrétaire à la défense et les dirigeants républicains du Congrès furent d’ailleurs surpris d’une décision aussi rapide.

Donald Trump a fait la déclaration sur Twitter, en affirmant que les forces américaines ne pouvaient pas se permettre les coûts et perturbations médicales énormes qu’engendrent les transgenres.

Actuellement aux États-Unis, sur 1,3 million de militaires en service dans l’armée américaine, 2.500 à 7.000 personnes seraient transgenres, selon le département de la Défense.

Suite à cette déclaration, les groupes de défense des droits civils et des transgenres aux États-Unis ont dénoncé la politique de Donald Trump et, s’il le faut, traineront l’affaire devant les tribunaux.